ecologie

Défi zéro déchet #2

 

 Notre planète va mal, ouvrons les yeux, changeons nos habitudes dès aujourd’hui ! 

 

 Bon, soyons honnêtes, les changements évoqués dans le premier article (que vous pouvez encore lire ou relire juste ici) de cette longue série dédiée à l’écologie (oui oui, cette année on parlera pas mal de ce thème sur happilie ! J’y tiens !) étaient certainement les plus simples à mettre en place. Aujourd’hui on poursuit donc ensemble (je l’espère!) , notre route vers le zéro déchet avec 4 nouveaux points presque aussi facile à adopter.

 

ADIEU MOUCHOIRS EN PAPIER

Quand j’étais enfant, à la maison on utilisait des mouchoirs et serviettes en tissu, pas vous ? Personnellement arrivée au collège, j’ai arrêté parce que « non mais personne n’utilise ça, c’est démodé, moi je veux utiliser des mouchoirs en papier comme tout le monde, le tissus c’est pour les vieux ahahah » AH ! Quelle idiotie ! Savon solide, mouchoirs en tissu, éponge réutilisable comme serviette hygiénique, eh oui, nos parents produisaient peut-être moins de déchets à l’époque !

Aujourd’hui se servir de mouchoirs en papier ou encore d’essuie-tout est devenu tellement banal qu’il sera bien difficile d’y remédier mais pas impossible ! Utiliser des produits en tissu est une habitude à (re)prendre !

 

BONJOUR LE VRAC

Si vous avez bien suivit le premier article dédié au zéro déchet, vous limitez maintenant votre consommation de biscuits ou autres produits alimentaires sur-emballés et bravo à vous ! Le deuxième cap à franchir dans votre cuisine sera celui de l’achat en vrac. On achète ses sacs réutilisables (ou on les fabrique) et on y verse directement dedans nos pâtes, nos féculents de manière générale, nos graines, fruits à coques, céréales, enfin le plus de choses possible ! A présent, de plus en plus de supermarchés proposent cette alternative (à échelle plus ou moins grande) et c’est super chouette ! Et puis, pour les plus chanceux, vous aurez peut-être tout simplement une boutique de vrac à deux pas de chez vous …

 

Vous trouverez ces sacs dans des boutiques bio ou sur internet (comme sur le site mamiecolette.com). Les prix sont généralement autour de 5 à 10€ pour les plus sophistiqués. Enfin, il est aussi évidemment possible de les créer soi-même, si le cœur vous en dit.

 

 

 

BONJOUR BROSSE A DENT RECYCLABLE

Après être passé au savon solide dans la salle de bain, il est maintenant temps d’opter pour une brosse à dent recyclable, oust le plastique ! Vous en trouverez en liège, en algues, en bambou par exemple, sur internet ou dans des boutiques bio. La marque la plus connue actuellement est sans doute Bioseptyl. Elle propose des brosses à dents à tête interchangeable, vous conservez donc le manche et renouvelez seulement 20% de l’objet. Bioseptyl invite également les français à recycler leur brosses parce que chaque année c’est 5 000 tonnes de déchets qui sont produites, rien que ça. Si l’idée vous plaît (j’espère bien oui), je vous laisse avec toutes les informations juste ici !

Et pssst, votre prochaine étape sera peut être le dentifrice solide ?

 

Par ailleurs, notez que le bambou fait en quelques sortes sensation depuis l’apparition du mouvement zéro déchet mais ce n’est malheureusement pas tip top. En effet, pour tenter de répondre à nos nouveaux besoins, ce dernier est utilisé à outrance et ce sont bientôt les pandas qui finiront par mourir de faim ! Aïe Aïe Aïe

A lire aussi3 APPLIS ANTI-GASPI

 

ADIEU PAILLE EN PLASTIQUE

Enfin, on arrête vrai-ment, POUR DE BON, l’utilisation de paille en plastique. Non parce qu’encore une fois, des alternatives écolo existent et ce serait dommage de s’en priver. Comme pour les brosses à dents ou les cotons lavables, vous en trouverez aujourd’hui facilement dans des boutiques bio ou sur internet pour quelques centimes. Il en existe des tas de différentes et je vous invite d’ailleurs à lire le chouette article de Sarah ICI pour vous aider dans votre choix !

Puis, de toute manière, ces fichues pailles seront interdites en Europe d’ici 2021 (et c’est pas trop tôt) !

 

 



 

Avez-vous déjà adopté ces changements ? Si non, c’est pour quand ? 

4 Comments

  • Laura

    J’avoue que j’ai du mal à me dire d’utiliser les mouchoirs en tissu, mais déjà passée à la brosse à dent en bambou et adieu les pailles 😉

    • happilie

      C’est déjà ça, bravo ! Comme je le disais dans un précédent commentaire, limiter sa consommation d’essuie tout dans la cuisine, ce serait déjà faire un pas en avant 🙂

  • Miléna

    Hello,

    Très intéressant ton article !

    Je ne savais pas pour le bambou tiens, je comptais justement m’acheter une brosse à dent en bambou. Je vais regarder un peu plus en détail les alternatives dont tu parles du coup !

    Par contre, c’est vrai que les mouchoirs en tissus, j’aime bien l’idée au niveau zero déchet mais niveau hygiène, j’ai quand meme un peu du mal à passer le pas :s

    • happilie

      J’espère que tu trouveras l’alternative qui te convient le mieux en tout cas ! Et pour ce qui est des mouchoirs en tissus, peut être simplement commencer par limiter sa consommation d’essuie tout dans la cuisine ? 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *