Vie quotidienne

Réussir à se détacher de son téléphone portatif

 

Durant mes trajets en train j’occupe généralement mon temps en pratiquant 3 activités différentes : lire, dormir, observer. Vendredi dernier, j’ai dormi et observé. Deux rangés devant, il y avait ce couple de jeunes, 25, 27 ans je dirais mais peu importe après tout. Je ne voyais pas bien l’homme mais la femme se trouvait pile dans ma diagonale, de dos. Vous allez me dire, « où est-ce qu’elle veut en venir? ». Eh bien, à part le fait de manger (ce qui a peut être aussi attiré un peu plus mon attention, oui oui), cette femme n’arrêtait pas de regarder son portable TOUTES LES 2 MINUTES (j’aurais vraiment dû chronométrer), c’était fou ! Elle le sortait de son sac, regardait l’heure, le déverrouillait, regarder ses notifications sans changement depuis 2 minutes, scrolait 4 photos sur instagram, regardait de nouveau ses notifications puis le rangeait.

 

« C’est de la folie ! »

Je me suis dit : c’est de la folie ! Regarder son téléphone quand on est seule et qu’on s’ennuie, pourquoi pas, mais entouré de la sorte ? Bon et puis le pire dans l’histoire finalement c’est de se dire que ce genre de comportement est observable à chaque coin de rue.

 

Pourquoi ? 

Certains sont accro, devenus complètement indépendants de cette machine rectangulaire et il serait bon parfois de se déconnecter un peu … Histoire de revenir à l’essentiel, de profiter de ses proches, de s’émerveiller devant des choses que l’on ne voit plus à force d’avoir les yeux rivés sur nos écrans puis tout simplement pour s’aérer l’esprit et faire un retour dans la vie réelle.

Les écrans c’est bien, c’est une belle invention oui, ils nous permettent beaucoup aujourd’hui mais ils nous consument aussi et nous font perdre du temps (puis le temps c’est précieux non mais). BREF, après cette introduction beaucoup trop longue, je vous l’accorde, je propose d’essayer de se détacher un peu de son téléphone portatif en suivant ces 5 étapes :

 

ETAPE 1 : DESINSTALLER 

Il y a quelques années déjà, j’en ai eu marre de consulter au moins 5 (10?) fois par jour mon téléphone mobile pour ouvrir SNAPCHAT. Etait-ce addictif ? Absolument ! Etait-ce malsain ? Absolument ! Etait-ce utile ? Absolument PAS !

C’est simple, je me réveillais, je prenais mon portable et passais 4 bonnes minutes à me renseigner sur qui avait fait quoi la veille au soir. Outre le fait que ce n’était pas forcément intéressant, je perdais surtout mon temps inutilement et m’empoisonnais l’esprit dès le matin.

Après en avoir pris conscience, j’ai désinstallé l’application du jour au lendemain, en ne supprimant pas mon compte (au cas où) et je ne regrette absolument pas, un vrai changement qui fait du bien ! Ayant un portable pas tout à fait récent, je n’ai plus assez de place pour avoir beaucoup d’application (oui ça aide pas mal !), alors j’ai fait de même avec Twitter et Facebook (eh non, je n’arrive pas encore à sauter le pas pour instagram … on ne peut pas être parfait).

Alors, cela peut être compliqué pour les addict mais tentez, rien qu’une journée, juste pour voir. Et si c’est vraiment impossible, commencez par désactiver vos notifications, histoire de ne pas sauter sur votre écran dès qu’il vibre…

 

ETAPE 2 : EVITER DE LE CONSULTER AU REVEIL

Ahhhhhhhhh, l’habitude qui s’est bien installée, bien ancrée en nous … Je vous lance le défi de ne pas toucher à votre portable (s’il vous sert de réveil, éteignez le simplement) durant la PREMIERE HEURE de votre journée. Etirez vous, prenez un bon petit-déjeuner, préparez vous, lisez, prenez l’air mais ne LE REGARDEZ PAS ! On essaie ?

 

ETAPE 3 : LE LAISSER EN DEHORS DE LA CHAMBRE

Bon, il est avec vous toute la journée, dans votre poche, votre sac ou votre main directement. En allant au lit, il vous accompagne évidemment, vous le consultez jusqu’à trouver le sommeil et au réveil, hop direct sous le nez (enfin plus à partir de demain, n’est-ce pas ?).

Et si, demain soir on essayait de le laisser dans la pièce d’à côté ? Et si on finissait la journée en lisant un bon bouquin, en écrivant, en écoutant un peu de musique ou même en méditant ?

A lire aussi5 habitudes à prendre avant la fin de la semaine

 

 

 

ETAPE 4 : SORTIR SANS

En discutant avec des personnes d’environ 50 ans il n’y a pas si longtemps, elles m’ont parlé de la sensation de liberté qu’elles éprouvaient avant l’arrivée du portable. Les jeunes refusaient même d’en avoir un à l’époque à cause de ça, rendez vous compte ! Alors si vous faites une sortie prochainement, demandez vous s’il vous sera utile (si vous sortez en groupe par exemple) puis tentez de sortir sans, vous verrez …

A lire aussi : Devenir une personne positive

 

ETAPE 5 : NE PAS Y TOUCHER PENDANT 24H 

L’étape ultime de cet article n’est autre qu’une bonne digital détox de 24 h minimum, au moins une fois par mois. Couper tout, le temps d’une journée ou d’un week-end fait TELLEMENT de bien, c’est fou. Encore une fois, je vous inciterais simplement à le faire pour l’observer de vous même. Ralentir, se recentrer sur soi-même, ses proches, la nature, ses passions oubliés, un bon livre. Oublier les autres et les réseaux sociaux pendant un temps, réduire son stress, retrouver sa créativité, bref, tant de points positifs et de bienfaits qu’il serait trop long de les citer un par un ! On s’y met dimanche prochain ?

 



 

Accro à ton téléphone ? Essaies-tu de t’en détacher parfois ? Des conseils à partager ? 

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *